Psychologie de positions sexuelles

Jan 4 • Techniques sexuelles • 5569 Views • 3 commentaires sur Psychologie de positions sexuelles

Les sexologues consacrent beaucoup de leurs ouvrages sur le sujet des positoins sexuelles. Mais mis à part les particularités anatomiques des partenaires, il faut prendre en considération le côté psychologique !

Psychologie de positions sexuelles

Une infinité de cas où côté anatomie tout devrait être bien, mais cela ne marche pas !

Le sentiment d’inconfort peut surgir car une perception psychologique dicte sa vision des choses.

GROUPE DE POSES SEXUELLES  «FACE A FACE»

Les positions de cette catégorie assouvissent avant tout le besoin social – la fonction communicative. Chez les animaux, il n’y en a pas. Les gens, par contre, ont la nécessité de se sentir réunis, de former une « unité ».

HOMME EN TOP

La pose célèbre du groupe « face à face » – l’homme en top, est un symbole de protection pour plusieurs femmes – quand le corps masculin couvre celui de la femme…

On l’appelle souvent « position du missionnaire » en racontant une histoire cuirieuse à propos des missionnaires qui faisaient l’amour en cette position… Mais ce n’est pas tout à fait juste.

Les variations de cette position ont été retrouvées parmi les dessins muraux des gens primitifs. Alors cela prouve en quelque sorte que la fonction sociale du sexe est apparue depuis la nuit des temps. Si vous voulez, on peut appeler cette position « humaine » plutôt que « missionnaire ».

Les problèmes dans ce groupe de positions surviennent là où les « interprétations sociales » s’opposent: d’une part c’est une union, d’autre part, une domination masculine.

Les hommes l’aiment bien, car ils peuvent montrer leur force « en écrasant » la femme qui est limitée dans ses mouvements.

Du point de vue de la femme, cette position peut aussi symboliser … le mépris et l’indifférence! On peut dire que cette position demande un minimun d’efforts : écarter les jambes et qu’il fasse ce qu’il veut, ça m’est égal ! Les épouses qui détestent leurs maris, font l’amour dans cette position…

FEMME EN TOP

La position sexuelle suivante répandue de ce groupe -Femme en top. En principe elle est plus physiologique car la femme d’habitude pèse moins que l’homme. Lors de ce contact des corps la pression est inférieure, et l’initiative vient de la partenaire. Alors c’est fortement recommandé aux femmes actives et aux hommes fatigués. Mais quand il s’agit de la psychologie… des conflits spécifiques surviennent.

Les hommes qui se croient trop « cool », évitent cette position interprétée comme méprisante pour leur dignité masculine. Exception – avec une prostituée c’est admissible…

Curieux, mais les femmes ont une vision variée de cette position. Les unes l’aiment bien – pour se sentir « supérieures ». Mais d’autres femmes traitent la position avec une certaine froideur – car il faut « travailler et l’homme fainéante ».

Evidemment, dans toutes les positions est supposée la possibilité de l’activité des deux partenaires, plus ou moins intensement.

SEXE ASSIS

Ce groupe de positions est à part – elles sont peu commodes, donc utilisées que rarement pour un sexe raffiné. Ces positions assurent l’égalité des partenaires – au moins dans la taille. Elles offrent une liberté minimale dans la zone du bassin et permettent de se serrer étroitement dans la zone de poitrine et de communiquer au niveau des yeux. Alors cela prouve que le sexe humain commence par la tête.

Dans cette position certains hommes essaient de faire bouger la femme comme un vagin artificiel, mais si c’est la femme qui est assise sur l’homme, ce n’est pas facile. Alors pensez avant tout à l’égalité…

POSITIONS DEBOUT

C’est aussi très spécifique –  côté psychologie. C’est une grave charge pour les partenaires, surtout pour l’homme. Mais ce sont les hommes les grands fans car ces positions leur offrent le sentiment de posséder en plein sens la femme. Les femmes, trouvent qu’elles sont élégantes si on fait l’amour avec elles de cette manière… Toujours les critères physiologiques ne sont pas dominants.

La technique même de ces positions souligne: il ne faut aucun lit pour cela. C’est aussi bien pour un sexe vite fait. Alors – parfait pour les relations libertines sans lendemain. Parfois chez les partenaires fidèles aussi – comme élément exotique.

Lisez bientôt la suite!

Related Posts

3 Responses to Psychologie de positions sexuelles

  1. […] Comme promis, voici la suite de notre petite étude psychologique sur les positions sexuelles les plus répandues. […]

  2. PAUL KATSHIZA dit :

    je veux m’abonner à votre site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »