Psychologie de positions sexuelles

Jan 5 • Conseils hommes femmes au lit • 5217 Views • Aucun commentaire sur Psychologie de positions sexuelles

Comme promis, voici la suite de notre petite étude psychologique sur les positions sexuelles les plus répandues.

HOMME DERRIERE

Cette position empruntée aux animaux, génère des conflits et des problèmes psychologiques.
En effet c’est un des exemples de régression des positions animalières. Après que les effets sociaux commencent à influer sur la fonction sexuelle de l’homme (et provoquer des problèmes), les gens tombent dans l’embarras de réflexions : c’est si simple chez les animaux ! Pourquoi pas essayer ?

Il y a une différence quand même. L’homme se distingue de l’animal entre autre par les muscles de fesses puissantes (car il se tient debout). Et « techniquement » à cause de ces muscles la pénétration « de derrière » est en général compliquée. Pourtant l’ensemble des personnes (surtout les hommes) aime cette position pour son sens symbolique. Les partenaires ne voient pas les visages l’un de l’autre, la femme peut ne pas savoir avec qui elle fait l’amour. Cette position est d’ailleurs très populaire dans les partouses.

homme derrière
L’homme aussi ne voit pas  le visage de la partenaire. Cela lui  apporte un plaisir psychologique : il se sent libre de responsabilité pour la qualité du sexe. Il ne s’aperçoit pas des réactions mimiques de la femme alors il ignore les moments où elle se sent mal ou bien.

Mais, bien sûr, la plus grande « teinte sociale » c’est la soumission de la partenaire, jusqu’à la mettre aux genoux. Certains hommes aiment encore faire plier la tête de la femme… C’est cette position qui figure le plus souvent dans les actes de viol (surtout pour humilier).

Alors les dames n’aiment pas trop se poser ainsi même pour le plaisir. De graves problèmes surviennent aussi chez les femmes dont les zones érogènes principales sont le dos et la paroi arrière du vagin. Dans certains cas la position des partenaires « femme à genoux, homme derrière » est quand même presque parfaite. Mais le plaisir physique peut être bloqué par une perception subconsciente de la femme qui se sent humiliée.

Un cas aussi compliqué quand le partenaire insiste à pénétrer de derrière pour autoconfirmation. En  fait, c’est une des positions préférées des hommes qui font l’amour pour prouver leur importance et puissance – pour eux-mêmes avant tout. Ils ont souvent la réputation de don juan et dragueurs, mais en effet il leur importe d’humilier la femme et de « se voir grandir » au-dessus. Ils voudraient d’ailleurs pratiquer le sexe debout mais d’habitude ils n’ont ni la taille ni la force pour cela…

Parfois il arrive autre chose: cette position peut être comprise comme démonstration de confiance, la zone de fesses étant une des moins protégées. Dans ce cas la position « homme derrière » sert à nuancer les relations sexuelles en couple d’époux pour confirmer la confiance mutuelle.

Avec cela la femme peut avoir des avantages complémentaires car dans cette position le corps du partenaire ne stimule pas le clitoris et les seins.

Là tout dépend toujours de la perception: parfois cette position est choisie car le partenaire ne s’interesse pas au plaisir de la femme. Dans l’autre situation de confiance et d’harmonie, l’homme peut caresser les seins et le clitoris en apportant un plaisir de plus à la femme.

A dire aussi que cette position est presque unique pour le sexe anal. Soyez attentifs à la psychologie! Soit c’est l’humiliation totale de la femme, soit l’apothéose d’un sexe harmonieux de gens qui s’aiment.

Alors, il arrive que souvent les critères essentiels pour choisir des positions – ne soit pas sexuels. Il ne faut pas accentuer la technique. Pensez aux associations psychologiques pour régler le problème – et vous aurez du sexe superbe en toute position!

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »