Techniques pour synchroniser l’orgasme

Fév 17 • Techniques sexuelles • 1985 Views • Aucun commentaire sur Techniques pour synchroniser l’orgasme

synchroniser l'orgasmeIl n’est pas important d’ajuster vos montres mais de savoir profiter de votre temps. Voilà un plan technique pour aboutir à l’orgasme simultanément en neuf conseils.

Conseil 1 pour synchroniser l’orgasme : retenir l’éjaculation

Chez 75% des hommes l’éjaculation se passe deux minutes après le début du coït. L’éjaculation précoce est le premier obstacle à l’orgasme simultané. Quand l’homme fait l’amour,  son scrotum se redresse vers la base du pénis. En le tirant avec soin en bas avant l’éjaculation, l’homme peut se retenir.

Conseil 2 : le point Jen Mo

Apprenez à définir où dans la zone entre l’anus et le scrotum se trouve le point Jen Mo. En agissant sur lui, selon la réflexothérapie, vous pourrez faire ainsi que le sperme ne soit pas éjaculé dehors mais reste dans l’inguinal en pénétrant dans le sang ce qui permet à l’homme d’éprouver l’orgasme sans éjaculation. Attention ! La pression trop forte peut amener un reflux du sperme dans la vessie et la formation du sédiment dans l’urine et une inflammation possible.

Conseil 3 : entraîner les muscles sexuels

Si aucune des techniques ci-dessus ne fonctionne, l’homme peut pratiquer un entraînement sexuel. Si contracter correctement les muscles du petit bassin, notamment le pubo-coccyqeus, cela amènera au resserrement du canal de semence et retiendra l’éjaculation. Il faut commencer par 25 contractions, 5 secondes pour chacune, chaque jour. Avec chaque contraction l’homme doit imaginer qu’il se retient de pisser. Pour ses efforts il sera récompensé par des sensations magnifiques d’un orgasme sans éjaculation.

Conseil 4 : la stimulation du clitoris

Comme au fond du vagin se trouvent peu de récepteurs sensoriels, la seule stimulation vaginale a une faible probabilité d’amener la femme à l’orgasme.  Alors les mouvements va-et-vient ne seront pas efficaces. Il faut s’occuper du clitoris  un organe sensible. Faites-le ensemble, à tour de rôle :  l’homme peut procéder lors du coït, mais que la femme n’hésite pas à se masturber en faisant l’amour.

Conseil 5 :  le temps pour jouir

Les hommes qui se plaignent que la femme a besoin de trop de temps pour jouir, doivent connaître une donnée statistique :  les savants ont mesuré le temps nécessaire à 1000 couples d’époux pour jouir en se masturbant seuls, et il s’avère que les hommes ne dépassent les femmes que de quelques secondes. Une conclusion :  les femmes ne sont pas si lentes, ce sont les hommes qui sont trop pressés.

Conseil 6 :  point G chez les femmes et les hommes

Dans l’anatomie masculine et féminine il y a une zone très sensible. Chez les femmes c’est un endroit rugueux sur la face antérieure du vagin. Pour trouver cette zone chez les hommes, il faut entrer le pouce dans l’anus et presser dans la direction au centre du corps. La stimulation de la zone G chez les femmes se passe plus intensivement lors d’un acte sexuel « en levrette ».  Malgré les recherches détaillées, les savants ne peuvent pas expliquer pourquoi chez les hommes ce point se trouve dans l’anus.

Conseil 7 :  stimulez les sens

Stimulez les organes de sens qui sont plus développés chez vous (peut-être vous aboutirez à l’orgasme plus facilement sur le plancher, quand on vous tient par le cou et le téléphone mobile sonne ? )  Le sexe anal peut offrir un plaisir magnifique. Un peu d’entraînement et l’orgasme simultané est atteint. Essayez de variez vos relations sexuelles dans la situation de nouveauté les réactions de l’organisme de l’homme et de la femme serait presque synchro.

Conseil 8 : apprendre !

Voilà la partie la plus importante du programme. Rejetez les clichés sexuels et retenez :  il faut apprendre à faire l’amour !

Conseil 9 : plus de chances d’avoir un enfant

Le dernier conseil aux partenaires constants qui veulent concevoir des enfants. Les biologistes affirment que l’orgasme simultané favorise la conception de l’enfant. En se contractant lors de l’orgasme, les muscles du vagin agissent comme un aspirateur puissant en entraînant le sperme en haut vers l’ovule.  Ce phénomène porte le titre « effet d’absorption » et augmente considérablement les chances de tomber enceinte.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »