6 indices qui dénoncent la simulation féminine

Juin 9 • Conseils hommes femmes au lit • 1368 Views • Aucun commentaire sur 6 indices qui dénoncent la simulation féminine

La femme peut simuler plusieurs sentiments, émotions et même la contraction musculaire du vagin (comme sous l’orgasme). La femme intelligente et rusée en est capable.

Mais, il y a des signes qu’on ne peut pas simuler, nous en avons lister 6, pour vous messieurs, afin de vous aider à la démasquer ! :

  1. Sous l’orgasme la femme ferme les yeux même pour un petit moment,
  2. Sous l’orgasme, le cerveau n’est plus approvisionné en oxygène c’est pourquoi des contractions musculaires rythmiques périnéales et intra-vaginales à l’intervalle de 0,8 secondes se produisent. Il est impossible de ne pas y faire attention. Les femmes peuvent rarement simuler ces contractions musculaires. Si l’homme n’a pas senti ses contractions par son pénis, alors il s’agit d’une simulation,
  3. La femme ne va jamais rompre le contact entre la zone érogène et l’irritant (le pénis, la langue, les doigts, le vibromasseur) avant que l’orgasme ne soit terminé. C’est seulement après l’orgasme que les femmes retirent la main du partenaire de son clitoris, dans le cas contraire la stimulation devient douloureuse,
  4. Si l’acte sexuel se termine par l’orgasme, l’organisme se détend, et la femme reste allongée ou elle s’endort. Si la femme s’est excitée, mais elle ne s’est pas déchargée, alors, comme règle, elle reste active pendant un certain temps : elle caresse son partenaire par des baisers, entame des conversations, etc…,
  5. Sous l’orgasme, le visage de la femme est déformé par une grimace incontrôlée. Il ne s’agit pas de son mécontentement, juste qu’elle ne peut pas contrôler les muscles de son visage. Si le visage de la femme traduit un plaisir sublime, alors il s’agit de simulation. Un sourire reconnaissant et l’expression du plaisir apparaissent un peu plus tard, quand la femme reprend ses sens et se détend,
  6. Sous l’orgasme le coeur de la femme bat plus vite et plus fort, sous l’imitation le battement du coeur ne change presque pas.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »