Lars von Trier va tourner un film porno

Août 5 • Blog de femme libertine • 2509 Views • Aucun commentaire sur Lars von Trier va tourner un film porno

Le prochain film de Lars von Tri­er portera le titre « Nympho­ma­ni­ac » et retrac­era la vie sex­uelle d’une femme de sa nais­sance jusqu’à ses 50 ans.

« Le tour­nage du film devrait débuter dès l’été prochain. C’est l’intervalle habituel pour Lars – un film chaque deux ans », — a dit le pro­duc­teur Peter Aal­baek Jensen, qui a fondé le stu­dio Zen­tropa avec Trier.

Le film com­pren­dra huit chapitres. Lors du fes­ti­val de Cannes, Lars von Tri­er a annon­cé qu’il allait tourn­er un film pornographique qui néces­site des con­nais­sances en théologie.

Selon le pro­duc­teur, le réal­isa­teur com­prend qu’il peut avoir des prob­lèmes avec la cen­sure, c’est pourquoi « Nympho­ma­ni­ac » va sor­tir en deux ver­sions. L’une sera très éro­tique, tan­dis que l’autre sera cen­surée. Jensen souligne que le film sera plutôt basé sur les dia­logues que sur les scènes érotiques.

« Lars est très ent­hou­si­aste pour ce film. Je pense que ce sera un film très éro­tique, mais très amu­sant aus­si. Je devine que nous avons là quelque chose qui attir­era inat­ten­tion de la presse. A quel point ce sera pornographique, ça, nous devons voir ce que les finance­ments nous dicteront », a expliqué le producteur.

Le film va être tourné en dehors du Dane­mark. « C’est un petit pays et nous sommes oblig­és de récolter des fonds, en tour­nant là, où nous trou­vons un mécène généreux, prêt à aider Lars. Nous tournons en Suède, en Alle­mange », a dit Jensen.

Ces derniers temps, le réal­isa­teur danois atti­rait sou­vent l’attention de la presse. Lors du fes­ti­val de Cannes où il présen­tait son film « Melan­cho­lia », von Tri­er, provo­qué par des jour­nal­istes, a avoué son amour envers Hitler, après il a été obligé de s’excuser. En résul­tat, il a été recon­nu “per­sona non gra­ta”. Néan­moins, son film a pris part au con­cours et il a reçu le prix de la meilleure actrice. Par ailleurs, Lars von Tri­er a fait un com­mu­niqué pour annon­cer qu’il regret­tait son film « Dogville » qui a été inspiré le respon­s­able du récent mas­sacre de 77 per­son­nes en Norvège, Anders Behring Breivik.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »