7 vérités délicates sur l’attitude des femmes à l’égard du sperme

Oct 29 • Conseils hommes femmes au lit • 6517 Views • Aucun commentaire sur 7 vérités délicates sur l’attitude des femmes à l’égard du sperme

Com­ment les femmes trait­ent-elles le coït inter­rompu ? Lisez ces con­fes­sions intimes et décou­vrez nos con­seils où sont pris­es en compte les habi­tudes et besoins des hommes aus­si bien que les souhaits des femmes:

1. Le pre­mier et l’essen­tiel — toutes les femmes ne l’ai­ment pas ! A quelqu’un cela paraît trop intime, qu’on peut per­me­t­tre seule­ment à son bien-aimé et après une cer­taine péri­ode de rela­tions. D’autres y voient quelque chose d’hu­miliant. “Dans cela il y aurait un élé­ment quel­conque de la dom­i­na­tion mas­cu­line que je n’aime pas. Le mec éjac­ule sur moi — comme s’il mar­quait le ter­ri­toire”, partage ses impres­sions une de nos lec­tri­ces. En tout cas il est dif­fi­cile de com­pren­dre si la femme accepte ou rejette cette action. Alors il faut observ­er atten­tive­ment la réac­tion de la parte­naire pour quelques pre­mières fois. Alors si tu remar­ques qu’au moment clé ta copine s’esquive, s’éloigne en ram­pant, se cache der­rière un coussin, se ferme les yeux comme si tu la visais avec une pétarde et pas avec un pénis, il serait plus raisonnable de la laiss­er tran­quille et de ne plus abor­der ce sujet.

femme avec un grand sandwich

2. Cela peut son­ner désagréable mais le goût, l’odeur et la con­sis­tance même du sperme, selon plusieurs avis féminins, est… bien spé­ci­fique ! Et si la parte­naire te per­met d’en vers­er sur elle, il n’est pas exclus qu’elle aura l’en­vie de s’en débar­rass­er après. Alors on recom­mande d’avoir un paquet de servi­ettes humides près de ton lit. Et — on te sup­plie !!! — quand la fille va s’es­suy­er avec, ne fais pas de mine comme si tu avais 3 ans et ta mère venait de jeter ton pre­mier chef-d’oeu­vre, dessin d’aquarelle, dans la poubelle.

3. Si tu pra­tiques le coït inter­rompu, ou la méth­ode du retrait, comme un moyen de con­tra­cep­tion, n’ou­blie pas: cette méth­ode ne préserve pas de mal­adies sex­uelle­ment trans­mis­si­bles ni de la grossesse. Selon cer­taines don­nées, l’ef­fect con­tra­cep­tif con­stitue 15–30 grossess­es sur 100 femmes par an.

femme enceinte

4. Si ta parte­naire n’u­tilise pas d’autres méth­odes de con­tra­cep­tion, évite d’é­jac­uler sur son ven­tre ou sur la zone du biki­ni. Il faut vis­er plus haut ou plus bas. Bon, la sci­ence n’a pas enreg­istré de cas où les sper­ma­to­zoïdes ont tra­ver­sé un ter­ri­toire sec, et, par exem­ple, se sont allés seuls du nom­bril jusqu’à l’utérus, mais les femmes s’in­quiè­tent pas mal !

5. Il n’est pas poli d’é­jac­uler sur le vis­age de la femme, bref quelque part plus haut que le cou, sans avoir demandé sa per­mis­sion. Le vis­age est une zone déli­cate même pour ceux qui aiment bien être cou­vertes du sperme. Tu veux “comme dans ce film adulte” ? Alors il faut deman­der à l’héroïne principale !

femme couverte du sperme

6. Même les filles qui acceptent l’é­jac­u­la­tion faciale, te deman­dent, cher mon­sieur, de ne pas mouiller leurs cheveux, yeux et oreilles. Alors il faut vis­er bien et cal­culer le trajet.

7. Il ne faut pas atten­dre d’une fille sur le vis­age de laque­lle tu viens d’é­jac­uler, qu’elle va s’en léch­er les babines comme une actrice porno. Mais bon, cela peut arriv­er aus­si si vous regardez les mêmes films. Alors dans l’in­térêt mutuel il faut veiller avoir le goût du sperme non détestable. Pour cela il suf­fit de ne pas abuser la veille d’ail, de viande et d’alcool.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »