Les femmes homosexuelles plus malades

Avr 9 • Lesbiennes et gays • 1270 Views • Aucun commentaire sur Les femmes homosexuelles plus malades

Les femmes homosexuelles plus maladesDes chercheurs prétendent que les homosexuels de sexe féminin, sont plus disposées aux maladies de longue durée et troubles psychiques que les hétérosexuelles.

C’est que la plupart des gays et des lesbiennes, surtout à l’âge avancé, sont obligés de vivre seul, même aux Etats-Unis, où les minorités sexuelles est assez faible.

Selon les statistiques, seulement en Californie, la moitié des gays entre 50 et  70 ans vivent seuls, en comparaison avec 13,4 % des personnes à orientation tradionnelle.

La situation des femmes est plus avantageuse, en effet, les lesbiennes d’âge mûr vivent avec la partenaire ou bien avec les membres de leur famille. Cependant la solitude touche une femmes sur quatre, tandis que les hétérosexuelles restent seules dans 20% des cas.

Le rôle principal dans l’évolution des maladies telles que le diabète, l’hypertension, les troubles nerveux, joue par l’absence du soutien des proches dans les situations de crise.

En outre, être une femme homosexuelle ou bisexuelle et rester sans partenaire à l’âge avancé anticipe le vieillissement.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »