Hongrie : virginité aux enchères

Oct 7 • Conseils hommes femmes au lit • 1210 Views • Aucun commentaire sur Hongrie : virginité aux enchères

La chaîne hongroise Tabu TV, qui a ouvert l’encan de la virginité d’une écolière de 17 ans, est soupçonnée de proxénétisme indirect. La chaîne risque d’être accusée d’infraction à la législation du pays.

La vente aux enchères de la virginité d’une jeune hongroise a commencé en août. Avant de mettre en vente sa virginité à la télé, la jeune fille a participé au encan sur Ebay, mais elle a fermé la vente car elle a reçu une proposition en mariage de la part d’un Britannique.

La jeune fille (elle se présente comme Miss Printemps) a avoué qu’elle ne cherche pas un mari, elle veut recevoir de l’argent grâce à la vente de sa virginité. Selon la Hongroise, elle et sa famille ont besoin d’argent pour s’acquitter des dettes.

Après avoir retiré son lot de la vente aux enchères en ligne Ebay, Tabu TV lui a offert le terrain de vente. Actuellement, la somme des mises atteint 19 millions de forints hongrois (près de 70 000€), en même temps le Britannique qui la demandait en mariage lui proposait 100 000 livres sterling.

La chaîne Tabu TV risque d’être accusée de proxénétisme. Néanmoins, le présentateur du show qui a organisé la vente de la virginité de Miss Printemps, Mate Mokka a annoncé qu’il ne pensait pas avoir  transgresseur de la loi. ¨Je ne suis pas proxénète. Oui, je sais que la proposition des services sexuels de la part de la fille est une transgression de la loi, mais elle sera sévèrement punie en payant une amande de 100 000 de forints hongrois¨, a commenté le présentateur.

La jeune fille elle-même n’a pas donné suite à ces accusations.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »