Nyotaimori : le repas servi sur le corps d’une vierge

Avr 30 • Blog de femme libertine • 2620 Views • Aucun commentaire sur Nyotaimori : le repas servi sur le corps d’une vierge

On mange des sushis de façons différentes. Au Japon, on a inventé l’art Nyotaimori qui remonte à l’antiquité.

La philosophie de Nyotaimori estime que les sushis sont liés au plaisir. Pour que le plaisir atteigne son point culminant, il est préférable qu’ils s’imprègnent de la chaleur et de l’énergie du corps humain. Pour cela les sushis sont servis sur le corps d’une femme nue.

A l’époque actuelle, les sushis-modèles reviennent pendant les festins de Yakudza, mafia japonaise qui est devenue le symbole du luxe et de la richesse.

Le mot ¨Nyotaimori¨ signifie ¨l’art du  corps fémninin¨. Les restaurants Nyotaimori sont rares au Japon. L’organisation de ce restaurant inhabituel cause des problèmes à son propriétaire. Néanmoins, le concept du restaurant Nyotaimori est tellement inhabituelle et intéressante, que ces établissements attirent non seulement les visiteurs désirant se régaler des sushis sur le corps féminin, mais également la presse mondiale.

Un cocktail coûte plus de 40 €, les repas encore plus, mais cela ne gêne pas les japonais. Puisque comme dessert on peut toucher les lèvres, la langue ou la peau de la femme Nyotaimori.

Pour être engagée au restaurant Nyotaimori, la jeune fille doit avoir l’apparance d’un modèle, pouvoir rester immobile pendant des heures sur la table et ne pas être sensible à l’eau froide ou aux piqûres de baguettes avec lesquelles on mange des sushis. Avant de ¨servir la table¨ les jeunes filles sont lavées au savon sans odeur et rasées, puisque le corps doit être lisse comme de la cire. Dans certains restaurants Nyotaimori, on met des sushis sur une pellicule très fine pour éviter le contact direct de la nourriture avec le corps, question d’hygiène.

Les hôtes ne doivent pas parler à la jeune fille qui sert de plat sur leur table et inversement. Le fait le plus intéressant est que Nyotaimori ne peut être qu’une vierge.

L’attitide des gens envers Nyotaimori est différente. Les opposants à ce concept croient que c’est une atteinte aux droits des femmes et la restriction de la liberté individuelle. Les adhérents pensent que Nyotaimori est la fête de la beauté du corps féminin et de la nourriture.

Encore une nouveauté de Nyotaimori  : on peut déguster des sushis sur le corps masculin.

Ce qui est intéressant : lui aussi, il doit être puceau  ?

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »