Comment l’ovule attire les spermatozoïdes ?

Mar 26 • Histoires libertines • 1435 Views • Aucun commentaire sur Comment l’ovule attire les spermatozoïdes ?

Comment l'ovule attire les spermatozoïdesLe libertinage ne donne pas droit à l’oubli d’un contraceptif. Il existe de nombreux avis sur l’efficacité ou pas de ces contraceptifs hormonaux, la réalité est tout autre, car aucun n’est idéal, même les plus sûrs. Cependant ce sujet ne cesse d’évoluer.

Ainsi les chercheurs de l’Université Californienne ont annoncé la découverte qui promet de belles perspectives dans le domaine de la création d’ anticonceptionnels non-hormonaux.

Au cours des recherches ils ont détecté le signal de  « l’attraction fertile » entre l’ovule et les spermatozoïdes. Les expériences en laboratoires ont montré que l’hormone sécrétée par l’ovule prête à la fécondation agit comme un signal attirant les spermatozoïdes auquel ils réagissent en moins d’une seconde.

La nouvelle découverte, publiée dans la revue « Nature », signifie qu’il y a une possibilité de production des anticonceptionnels non-hormonaux, qui sauraient « arrêter » ce signal envoyé par l’ovule.

Plusieurs expériences sur les souris, en utilisant les spermatozoïdes humains pour découvrir leur méthode de la détection de l’ovule prête à la fécondation, ont permis de mesurer le courant qui dirige les mouvements des queues des spermatozoïdes. Lorsque les spermatozoïdes reçoivent une dose de progestérone ( l’hormone émmise par les cellules entourant l’ovule) l’intensité du courant augmente et les queues deviennent plus rapides. Ces mouvements aident les spermatozoïdes à entrer dans l’ovule ce qui permet la fécondation.

Même si les méthodes modernes de la contraception sont assez sûres, elles peuvent augmenter led risques de maladies cardio-vasculaires et de cancer. C’est pourquoi cette découverte récente peut contribuer à la création de nouveaux anticonceptionnels non-hormonaux beaucoup moins dangereux pour la fécondité en particulier et pour la santé en général.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »