Des chercheurs canadiens s’inquiètent de la croissance de la fellation

Août 26 • Femme libertine • 1693 Views • Aucun commentaire sur Des chercheurs canadiens s’inquiètent de la croissance de la fellation

Des chercheurs canadiens ont exprimé leur inquiétude sur la croissance de la fellation pratiquée par les jeunes femmes. Le rapport de la recherche, menée par Brea Malacad de l’Université d’Alberta a été publié par le Journal Européen de la Contraception et de la Médecine Reproducive (European Journal of Contraception and Reproductive Health Care).

L’enquête anonyme a été réalisée sur 81 Canadiennes, âgées de 18 à 25 ans. Les participantes ont répondu à des questions, liées à leurs relations sexuelles et leurs sentiments concomitants. Selon les données de la recherche, 25% n’ont pas encore eu de relations sexuelles.

Toutes les femmes sexuellement actives pratiquent le sexe vaginal aussi bien que le sexe oral. Pour le contact vaginal 93% utilisent des moyens contraceptifs, pour le sexe oral seulement 18%.

Selon les données en moyenne l’activité sexuelle chez les filles commence à 17 ans. Néanmoins 27% des jeunes filles ont pratiqué le sexe oral avant 16 ans.

Brea Malacad a souligné que la plupart des jeunes filles ne sont pas informées de la possibilité d’attraper des infections sexuelles en pratiquant la fellation. Vu la croissance de la fellation, la spécialiste a remarqué la nécessité de modifier les programmes scolaires consacrés à l’éducation sexuelles des jeunes.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »