Les photos de Berlusconi nu au centre du scandale libertin

Fév 9 • Célébrités libertines • 1156 Views • Aucun commentaire sur Les photos de Berlusconi nu au centre du scandale libertin

1-italian-pm-berlusconi-speaks-to-a-meeting-of-confesercenti-in-rome_274Les journalistes italiens viennent d’apprendre l’existence de photos où Silvio Berlusconi apparaît nu en compagnie de prostituées.

The Telegraph britannique créer le scoop le 7 février, les médias sont en chasse pour avoir ces photos et promettent à partir un million d’euros pour chaque cliché !

Selon les tabloïds italiens, Berlusconi nu a été photographié par une des invitées de ses soirées régulières que le premier ministre organise dans sa villa.  Les juges d’instruction ont fouillé dans les appartements de quelques amantes potentielles de Berlusconi et saisi les ordinateurs et les téléphones portables pouvant contenir les photos provocatrices de l’homme politique qui a 72 ans.

En même temps les avocats de Berlusconi ont adressé une plainte officielle dans les organes d’enquête en demandant d’assurer la confidentialité des photos compromettantes si elles existent. Les juristes du Premier Ministre ont souligné que dans le cas de la publication de ces photos elles devraient être considérées comme photomontage et imitation.

Un autre scandale sexuel autour de Silvio Berlusconi traîne depuis mi-janvier 2011 :  il est accusé de prostitution de mineurs. Notamment, il est soupçonné d’avoir une affaire d’ordre sexuel avec une danseuse marocaiine Karima El Mahroug qui avait 17 ans au moment des faits.

La fille venait souvent aux soirées d’agrément à la villa du premier ministre. Selon quelques infos, Berlusconi aurait eu des rapports sexuels avec elle alors qu’elle était encore mineure. De plus, le premier ministre risque d’être accusé d’avoir utilisé ses pouvoirs et de les avoir détourné. En effet, celui-ci aurait fait pression sur les policiers qui auraient arrêté la Marocaine pour : absence de documents.

A noter que la danseuse elle-même avait volontier raconté ses relations avec le premier ministre en ajoutant qu’ils n’avaient rien fait d’illigitime.

Berlusconi collectionne les sexe-scandales. En mai 2009 une autre fille mineure la modèle Noemi Letizia a été considérée comme son amante. L’histoire n’a pas eu de suite.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »