7 vérités délicates sur l’attitude des femmes à l’égard du sperme

Oct 29 • Conseils hommes femmes au lit • 2985 Views • Aucun commentaire sur 7 vérités délicates sur l’attitude des femmes à l’égard du sperme

Comment les femmes traitent-elles le coït interrompu ? Lisez ces confessions intimes et découvrez nos conseils où sont prises en compte les habitudes et besoins des hommes aussi bien que les souhaits des femmes:

1. Le premier et l’essentiel – toutes les femmes ne l’aiment pas ! A quelqu’un cela paraît trop intime, qu’on peut permettre seulement à son bien-aimé et après une certaine période de relations. D’autres y voient quelque chose d’humiliant. « Dans cela il y aurait un élément quelconque de la domination masculine que je n’aime pas. Le mec éjacule sur moi – comme s’il marquait le territoire », partage ses impressions une de nos lectrices. En tout cas il est difficile de comprendre si la femme accepte ou rejette cette action. Alors il faut observer attentivement la réaction de la partenaire pour quelques premières fois. Alors si tu remarques qu’au moment clé ta copine s’esquive, s’éloigne en rampant, se cache derrière un coussin, se ferme les yeux comme si tu la visais avec une pétarde et pas avec un pénis, il serait plus raisonnable de la laisser tranquille et de ne plus aborder ce sujet.

femme avec un grand sandwich

2. Cela peut sonner désagréable mais le goût, l’odeur et la consistance même du sperme, selon plusieurs avis féminins, est… bien spécifique ! Et si la partenaire te permet d’en verser sur elle, il n’est pas exclus qu’elle aura l’envie de s’en débarrasser après. Alors on recommande d’avoir un paquet de serviettes humides près de ton lit. Et – on te supplie !!! – quand la fille va s’essuyer avec, ne fais pas de mine comme si tu avais 3 ans et ta mère venait de jeter ton premier chef-d’oeuvre, dessin d’aquarelle, dans la poubelle.

3. Si tu pratiques le coït interrompu, ou la méthode du retrait, comme un moyen de contraception, n’oublie pas: cette méthode ne préserve pas de maladies sexuellement transmissibles ni de la grossesse. Selon certaines données, l’effect contraceptif constitue 15-30 grossesses sur 100 femmes par an.

femme enceinte

4. Si ta partenaire n’utilise pas d’autres méthodes de contraception, évite d’éjaculer sur son ventre ou sur la zone du bikini. Il faut viser plus haut ou plus bas. Bon, la science n’a pas enregistré de cas où les spermatozoïdes ont traversé un territoire sec, et, par exemple, se sont allés seuls du nombril jusqu’à l’utérus, mais les femmes s’inquiètent pas mal !

5. Il n’est pas poli d’éjaculer sur le visage de la femme, bref quelque part plus haut que le cou, sans avoir demandé sa permission. Le visage est une zone délicate même pour ceux qui aiment bien être couvertes du sperme. Tu veux « comme dans ce film adulte » ? Alors il faut demander à l’héroïne principale !

femme couverte du sperme

6. Même les filles qui acceptent l’éjaculation faciale, te demandent, cher monsieur, de ne pas mouiller leurs cheveux, yeux et oreilles. Alors il faut viser bien et calculer le trajet.

7. Il ne faut pas attendre d’une fille sur le visage de laquelle tu viens d’éjaculer, qu’elle va s’en lécher les babines comme une actrice porno. Mais bon, cela peut arriver aussi si vous regardez les mêmes films. Alors dans l’intérêt mutuel il faut veiller avoir le goût du sperme non détestable. Pour cela il suffit de ne pas abuser la veille d’ail, de viande et d’alcool.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »