Les accessoires sexuels dans l’histoire

Mar 22 • Femme libertine • 1852 Views • Aucun commentaire sur Les accessoires sexuels dans l’histoire

ancien godemichetToutes les notions et les inventions liées au domaine des relations sexuelles avaient leurs ancêtres.

Alors, remontons le temps !
Le plus ancien godemichet est trouvé par les archéologues au Pakistan. Il compte plus de 4000 ans ! En outre, les phallus artificiels ont été répandus en Grèce, Rome et Inde anciennes.

Cependant le premier vibromasseur « non-mécanique » a été créé par George Taylor en 1869. Il travaillait grâce à la pression de la vapeur et était utilisé pour des raisons médicales… les médecins soignaient ainsi les femmes hystériques manquant de stimulation vaginale.

Le plus ancien préservatif aurait été inventé en Egypte.  Les chercheurs ont trouvé des images d’ Egyptiens utilisant les protections faites en intestin de brebis. Ces peintures datent de 1350-1200 avant J.C.

L’utilisation initiale des tampons par les femmes étaient en tant que contraceptif. Les égyptiennes de la noblesse les utilisaient imprégnés de jus d’acacia.

La première maison close a été ouverte en Grèce en 549 avant J.C. Elle a été créé grâce à Solomon qui avait proposé de remplir le Trésor de cette manière.

Le test de grossesse apparaît également en Egypte. Le document créé il y a plus de 4000 ans nous parle de premiers tests semblables. A l’époque les médecins utlisaient les grains de blé et d’orge.

Une ceinture de chasteté. Selon une des versions, le plus dur modèle date de 1388 et appartenait à Francesco II, seigneur de Padoue. Sa femme devait la porter en son absence. En outre, de pareilles ceintures étaient utilisées en Grèce.

L’invention du dispositif intra-utérin (DIU) est attribuée aux arabes-nomades. Cependant ils utilisaient ces stérilets pour les  chamelles. Le prototype contemporain des DIU a été créé dans les années 20 du siècle passé au Japon.

Les premières pilules contraceptives apparaissent en 1951, grâce au chimiste américain Carl Djerassi. En 1960 la première pilule est vendue aux Etats-Unis.

Le plus ancien aphrodisiaque est la cantharide officinale sécrétant par tous les pores de son corps. La première mention de cet insecte est faite par Aristote.

Les premiers implants mammaires apparaissent dans les années 40 du XXème siècle. Les prostituées japonaises s’injectaient du silicone dans les seins pour attirer les soldats américains.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »